Römische Wasserleitung - Nachbildung bei Waldrach

Waldrach · Mosel

Aqueduc romain entre la rivière Ruwer et Trèves
Long de 12,8 km, l'aqueduc acheminait l'eau captée dans la rivière Ruwer vers la ville romaine de Trèves depuis le IIe siècle après J.-C. En plus de 100 endroits, la canalisation pouvait être observée, prenant parfois la forme de double canalisation avec contournement suite à une réparation. Témoignage de la maîtrise de la technique d'arpentage antique, la pente est étonnamment faible, avec un dénivelé de 7,74 m sur une longueur de 12,8 km. Le débit minimum quotidien de 25 000 m3, avec possibilité d'un débit de pointe de 42 000 m3, est supérieur aux actuels besoins quotidiens en eau de la ville de Trèves qui sont de l'ordre de 22 000 m3.

Le point de captage dans la Ruwer, en amont de Waldrach a été répertorié par les archéologues en 1975. Des pièces de la canalisation sont visibles en deux endroits à Waldrach. Le point d'intersection avec le rempart de la ville plus récent, datant de la fin du IIe siècle, a été conservé à Trèves, Bergstraße, après les investigations des archéologues en 1997. Sur la falaise, au sud de la localité de Ruwer, on distingue encore un degré pouvant atteindre 6 m de hauteur, supportant la canalisation.

La conduite, souvent large d'environ 80 cm et haute de 100 cm, était enduite de mortier étanche à l'eau ; une voûte en berceau, d'environ 60 cm de hauteur, recouvrait l'ouvrage. À l'exception de quelques vallées où la canalisation prend la forme de courts ponts (ponts-aqueducs), elle était enterrée, à deux ou trois mètres de profondeur, où elle était à l'abri du gel.

Römische Wasserleitung - Nachbildung bei Waldrach


Tourist-Information Ruwer
Bahnhofstraße 37a
54317 Kasel

Web: http://www.ruwer-hochwald.de
E-Mail: touristinfo@ruwer.de
Tel.: (0049) 651 1701818
Fax: (0049) 651 1709403