Vin et terroir du Palatinat – Interview avec la vigneronne Dorothea John


Originaire du village de Königsbach an der Weinstraße, l’ancienne Princesse du vin du Palatinat Dorothea John répond à nos questions sur sa région. En 2020, elle fut élue Princesse du vin pour représenter le Palatinat en Allemagne et à l’étranger en 2020-2021. En plein cœur de la crise sanitaire, la majorité de ses événements ont eu lieu en ligne, ce qui l’a empêchée d’honorer ses fonctions avec la traditionnelle joie de vivre palatine. En tant que fille de vignerons et diplômée de vitiviniculture, c’est une vraie spécialiste qui continue encore d’apprendre et qui prépare actuellement un Master en agriculture biologique.

Dorothea, pourquoi voulais-tu devenir Princesse du vin du Palatinat ? Parle-nous de tes motivations.

En devenant Princesse du vin du Palatinat, j’avais la possibilité de rapprocher les gens du magnifique paysage culturel local et du vin palatin, afin de réveiller leur intérêt pour ma région natale. Je souhaitais partager cette passion, avec tout ce que cela impliquait : les paysages (viticoles) magnifiques et diversifiés, les villages idylliques, ainsi que les nombreux domaines viticoles et ateliers d’artisanat. En tant que Princesse du vin du Palatinat, je devenais l’ambassadrice de ma région natale et je pouvais alors exposer ma passion au monde.

La viticultrice Dorothea John avec du grès bigarré, caractéristique de la viticulture du Palatinat, Palatinat

La viticultrice Dorothea John avec du grès bigarré, caractéristique de la viticulture du Palatinat, Palatinat

Qu’associes-tu à ta région natale ? Que signifie le Palatinat pour toi ?

Une promenade au cœur des vignobles, et le ramassage des châtaignes en automne, les fameuses « Keschde » palatines. Ce que j’aime par-dessus tout, c’est la convivialité et la joie de vivre que les palatin(e)s transmettent au quotidien.

Le Palatinat est la deuxième plus grande région viticole du pays et ses vins sont reconnus aussi bien en Allemagne qu’à l’international. Par rapport aux autres régions viticoles, qu’est-ce qui rend le vin palatin si particulier ?

Parce qu’il n’est jamais le même ! Le Palatinat possède un large panel de sols, de microclimats, de replats, mais aussi de crus, de cépages et de méthodes de culture, sans oublier la patte si particulière et diversifiée de chaque vigneron. Pour moi, c’est ce qui rend le vin palatin si unique !

Le grès bigarré est omniprésent dans la région, et on le retrouve dans beaucoup de sites architecturaux ou naturels comme la cathédrale de Spire ou la Teufelstisch (« table du diable ») du Dahner Felsenland. Même les sols en sont composés. Peux-tu nous dire comment il se manifeste dans le terroir et les vins ?

La vigne est notamment capable de recueillir les minéraux grâce à l’eau des sols, en les dissolvant à travers ses racines. Pour les vins de grès bigarré, souvent, la note fruitée est bien plus intense, et on leur attribue aussi une acidité plus marquée que pour les vins de calcaire conchylien. Ses arômes caractéristiques sont souvent décrits comme ceux des agrumes. Le mot « terroir » fait référence au sol, mais cela comprend aussi le climat et l’artisanat du vigneron. C’est ce qui rend un vin si passionnant.

Quel est ton site favori de la Deutsche Weinstraße (« route des vins d’Allemagne ») ? Qu’est-ce qui rend ce lieu si spécial à tes yeux ?

Je dirais le Sonnenweg de Neustadt. De nouvelles vignes ont été plantées sur ce replat fait de vieux grès, juste à côté de la forêt palatine et de la ville de Neustadt an der Weinstraße. Pour moi, ce contraste entre naturel et urbain rend le lieu tout à fait particulier. De plus, l’emplacement de ces vignes exige 100 % de travail à la main, de sorte que l’on ne vient à bout des mauvaises herbes que grâce à nos amies à quatre pattes, les chèvres.

Les vinothèques palatines nous permettent de découvrir, apprendre et déguster. À quelle vinothèque aimes-tu rendre visite ? Où recommandes-tu une dégustation de vin ?

Je me rends volontiers aux vinothèques de mes collègues, chez qui on peut déguster de savoureux vins dans une atmosphère conviviale. Chaque vinothèque possède son propre charme, donc ça dépend de chacun(e). Pour ma part, mes préférées sont la Vinothek Dr. Bürklin Wolff de Wachenheim, plutôt traditionnelle, et la Weinwerk Reinhardt de Ruppertsberg, plus moderne.

Dégustation de vin dans la vinothèque Weinkammer, Palatinat

Dégustation de vin dans la vinothèque Weinkammer, Palatinat

Vignes sous le soleil doré du soir, Palatinat

Vignes sous le soleil doré du soir, Palatinat

Quel est ton petit secret pour bien profiter d’un séjour dans le Palatinat ? Qu’est-ce qu’il faut absolument faire ?

Je conseille de faire un tour aux Altschlossfelsen. Moi-même, alors que je suis originaire de la région, je n’en ai entendu parler pour la première fois que l’année dernière, donc je m’y suis rendue pour découvrir ces incroyables formations de grès de mes propres yeux. Selon moi, lorsque l’on vient dans le Palatinat, il faut absolument participer à une fête du vin et profiter d’une randonnée dans la forêt palatine.

Sur ton temps libre, tu es très active. Quels sont tes centres d’intérêt et pourquoi ceux-là ?

Au-delà de la viticulture, j’ai beaucoup de centres d’intérêt qu’il est facile de pratiquer dans le Palatinat. J’ai un jardin de 1 000 m2, dans lequel j’aime beaucoup jardiner et m’occuper de mes ruchées. La protection de la nature me tient très à cœur. J’apprécie aussi la cuisine, surtout quand je peux utiliser mes propres fruits et légumes. Il y a aussi le sport, que j’aime beaucoup pratiquer en pleine nature. Souvent, je vais nager dans un lac ou escalader les nombreuses carrières rocheuses. Si je veux passer un peu plus de temps au cœur des paysages enchanteurs de la forêt palatine, alors je vais courir, me promener à cheval ou faire du VTT.

Encore trois questions, auxquelles tu ne peux répondre que par un seul mot.

Ton cépage favori ?

Le riesling

Ton plat favori à accompagner de ce cépage ?

Les asperges

Le meilleur millésime ?

1990

Dégustation de vin devant les ruines du château de Nanstein, Palatinat

Dégustation de vin devant les ruines du château de Nanstein, Palatinat

Le magnifique grès bigarré du Palatinat


Dans cette première vidéo, Martin Seidler vous parle du grès bigarré très coloré du Palatinat. Allant du rouge foncé au blanc jaunâtre, ses nuances se retrouvent dans les œuvres d’art, les églises et les châteaux du Palatinat, mais aussi dans le paysage de la région. Vous pouvez même le « goûter » dans les vins : les vignerons palatins se feront une joie de vous expliquer comment l’acidité minérale de cette roche se retrouve dans les raisins et dans les verres.

Plus d’activités et de points d’intérêt culturels


Château de Nanstein

Landstuhl Les imposantes ruines du château de Nanstein, visibles de loin, sont l'emblème de Landstuhl, la ville des Sickingen. Le château de Nanstein, construit…

Ruines du château de Drachenfels

Busenberg Le château de Drachenfels est l'une des principales attractions du Wasgau. Il a probablement été construit peu après 1200. En 1523, le château a été…

Groupe de châteaux Alt-Dahn - Grafendahn - Tanstein

Dahn Les ruines des trois fortifications s'élèvent sur cinq rochers de grès rouge adjacents. Les châteaux sont déjà mentionnés dans des documents de la…

Château de Berwartstein

Erlenbach bei Dahn Lieu : près d'Erlenbach (Palatinat).Le seul château habité du Palatinat. L'impressionnant château Wasgauburg, datant du XIIe siècle, s'élève sur un…

Judenhof avec musée SchPIRA et mikvè

Speyer Entre 1084 et 1349, une vie communautaire juive active s'est développée à Spire. Les témoins en pierre de ce passé sont les ruines de la synagogue et…

Porte des vins allemande, Schweigen-Rechtenbach

Schweigen-Rechtenbach C'est la porte d'entrée de la route des vins allemande et, en même temps, l'emblème de la double municipalité de Schweigen-Rechtenbach. Elle a été…

Vinothèque « Par-Terre »

Landau in der Pfalz Vinothèque « Par-Terre » - Vinothèque et restaurant Null41 dans une ancienne caserne française. Un concept de design primé par Michael Michalsky et…

Rochers Altschlossfelsen

Eppenbrunn Lieu : près d'Eppenbrunn, point de départ sur le parking Spießweiher.Les rochers Altschlossfelsen, qui font 1,5 km de long et 30 m de haut, sont…