Manger avec les mains : une table digne des chevaliers


«Dresser la table, servir du Speys, faire entrer les ménestrels, jouer toutes sortes de tours à Kurtzweyl. » Le comte Balduin sait divertir ses sujets et les invite tous les vendredis et samedis à un Gasterey dans le château impérial de Cochem, trônant sur une montagne au-dessus de la ville mosellane. Au Moyen-Âge, Gasterey faisait référence à une fête somptueuse et divertissante que les souverains du château et les preux chevaliers donnaient lors d’occasions spéciales.

Aujourd’hui, ces festins chevaleresques sont un plaisir pour chacun, et un grand divertissement pour les familles. Le voyage dans le passé commence dès la porte du château, où deux gardes habillés comme à l’époque accueillent les visiteurs. Avant le repas, le burgrave fait visiter ses appartements : la visite emmène à travers les plus belles salles du château, avec leurs boiseries, tapisseries et meubles remarquables.

Affamés, les visiteurs descendent ensuite à la cave, voûtée, où la lueur des bougies et les peaux d’animaux créent une atmosphère chaleureuse. Les verres en pierre remplis de vin de Moselle sont déjà prêts à désaltérer les gorges assoiffées. Pour les enfants, il y a du jus de pomme, ainsi que de la « limonade brune ».

Les bavoirs, noués autour du coup de chaque visiteur, prêtent beaucoup de gaieté à l’événement. Comme la coutume de l’époque, au banquet des chevaliers du château de Cochem, la nourriture se mange avec les mains, et il est malvenu de d’essuyer les doigts sur la table.
Avant le début du buffet, les serviteurs et servantes se lavent les mains à l’eau. Le comte Balduin, vêtu de fourrure, choisit deux invités d’honneur à sa table, habillés selon leur statut, et énonce les règles du festin. Les banquets des chevaliers étaient assez copieux, mais lorsque les femmes étaient autorisées à y participer aussi, les règles d’étiquette étaient ajustées.

« Gasterey » du château de Reichsburg à Cochem, Moselle

« Gasterey » du château de Reichsburg à Cochem, Moselle

Par exemple, il était mal vu de se bourrer la bouche de trop gros morceaux de nourriture, de voler dans l’assiette du voisin, de se moucher dans ses vêtements et de mettre ses coudes sur la table. Et quiconque étant d’humeur provocatrice pendant le repas était invité à sortir de la pièce. Même les femmes trop bavardes étaient punies. Elles devaient goûter la nourriture, car au Moyen-Âge, les meurtres par poison étaient très répandus.

Festin chevaleresque au château de Reichsburg de Cochem, Moselle

Festin chevaleresque au château de Reichsburg de Cochem, Moselle

Vue sur la cour du château de Reichsburg de Cochem, Moselle

Vue sur la cour du château de Reichsburg de Cochem, Moselle

Les tables étaient ornées de légumes frais et de pain tartiné de griebenschmalz, une sorte de pâté. Au Moyen-Âge, les repas se composaient principalement des produits issus du potager ou de l’agriculture. On mangeait beaucoup de céréales, sous forme de bouillie ou de pain. Seuls les gens les plus riches pouvaient s’offrir de la viande, et le burgrave Balduin ne le néglige pas.

La table ronde des chevaliers déguste une soupe au bœuf chaude. Après un peu de tabac à priser et un éternuement collectif, des cuisses de dinde et des jarrets de porc sont servis. En dessert, les invités ont le choix entre du fromage, du raisin et des pâtisseries. Pour le divertissement des invités, des ménestrels médiévaux dansent et chantent leurs drôles de chansons. Quant aux plus gaillards, ils peuvent s’affronter lors d’épreuves héroïques ou de chants de mineurs. Le vainqueur se voit anobli et obtient le titre de chevalier. Ainsi, quatre heures passent, pleines de convivialité, avant que les invités ne doivent retourner au XXIème siècle.

Salle à manger du château de Reichsburg de Cochem, Moselle

Salle à manger du château de Reichsburg de Cochem, Moselle

Plus d’activités dans la vallée de la Moselle:


Plus d'informations sur un séjour dans la vallée de la Moselle

Découvrez tous les événements, les activités et autres destinations régionales dans la vallée de la Moselle (en anglais).

Piste cyclable de la Moselle, étape 4 : De Mehring à Piesport

facile

25,4 km

1:41 h
Les traces des Romains sont également omniprésentes tout au long de cette étape - le bateau à vin de…

Les Seitensprünge de la Moselle

Les circuits Seitensprünge de la Moselle sont une garantie de randonnées diverses et variées : à travers les vignobles, n’ayez pas peur de gravir les hauteurs de l’Eifel ou du Hunsrück.

Burg Landshut hoch über Bernkastel-Kues

Château de Landshut

Bernkastel-Kues La Burg Landshut est située bien au-dessus de la ville de Bernkastel-Kues et offre une vue impressionnante sur le magnifique paysage mosellan. Au…
Burg Thurant

Château Thurant

Alken En partie construit sur des fondations romaines, le château de Thurant est l'un des plus anciens châteaux de la région de la Moselle. Explorez le…
Burg Arras

Burg Arras

Alf Après une histoire mouvementée, l'ancien château impérial est maintenant une propriété privée et abrite le seul BURGHOTEL de la Moselle, un RESTAURANT…
Ehrenburg im Morgenlicht

Ehrenburg

Brodenbach Le château follement romantique des Chevaliers d'Ehrenberg, d'une beauté intacte, recèle de nombreuses attractions : venez vous y attarder et…
Wild- & Freizeitpark Klotten

Wild- und Freizeitpark Klotten

Klotten