Joie de vivre et culture culinaire dans le Palatinat


Le Palatinat fut fondé par les Celtes avant d’appartenir à la maison de Hohenstaufen, puis de devenir bavarois. Il fut parfois fort, d’autres fois faible, et surtout marqué par l’émigration et l’immigration. Il passa ensuite sous domination française, et devint malheureusement un théâtre de guerre. Ces nombreuses évolutions historiques ont marqué le Palatinat et en ont fait ce qu’il est aujourd’hui : une magnifique région rhénane-palatine accueillant près de 1,4 million d’habitants heureux de vivre et regorgeant des curiosités culinaires les plus variées.

Avec près de 1 800 heures d’ensoleillement par an et une température moyenne de 11 °C à l’année, le Palatinat fait partie des régions les plus chaudes d’Allemagne. Favorisée par ce climat doux et influencée par de nombreuses cultures, la région produit notamment du tabac, des figues, des amandes, des citrons et des olives. Les Palatin(e)s se régalent et apprécient les tartes flambées, mais aussi les choucroutes, les boulettes de foie, les saucisses grillées et l’estomac de porc. Les nombreuses tavernes allemandes sont réputées pour cela et offrent une atmosphère particulière pour la dégustation de ces plats.

D’autres produits locaux tels que le marron sont également devenus une particularité culinaire régionale, en raison du contexte historique : pour de nombreux immigrants, comme les huguenots, qui fuirent la France pour se rendre dans le Palatinat, la vie était très difficile. Les sols étaient pauvres et assuraient très peu de rendement. Ces nouveaux colons cultivèrent des pommes de terre sans prétention et vécurent de tout ce que la forêt pouvait leur offrir : baies, champignons et marrons. De nos jours, dans le dialecte palatin, « Keschde » désigne les délices comme la tarte aux marrons, la crème de marrons ou la soupe de marrons, un ingrédient majeur de la culture culinaire palatine.

Des marrons dans la forêt palatine, Palatinat

Des marrons dans la forêt palatine, le long du Pälzer Keschdeweg, Palatinat

Le marron possède même un itinéraire de randonnée de 60 km qui lui est dédié, le Pälzer Keschdeweg. Dès l’automne, les nombreux plats à base de marrons proposés par les restaurants et bars à vin situés le long de l’itinéraire sont une délicieuse expérience.

L’estomac de porc du Palatinat rhénan aux marrons, Hauenstein, Palatinat

Une spécialité culinaire palatine : l’estomac de porc du Palatinat rhénan aux marrons, Hauenstein, Palatinat

Découverte du paysage viticole et vallonné du Palatinat

Découverte du paysage viticole et vallonné du Palatinat

Naturellement, dans le Palatinat, chaque plat se doit d’être accompagné d’un bon verre de vin. Avec ses 23 600 hectares, le Palatinat est la deuxième plus grande région viticole d’Allemagne après la Hesse rhénane, mais aussi la plus grande région à vin rouge. De nombreux cépages savoureux et prisés comme le riesling, le muscat blanc et le pinot blanc, gris ou noir sont cultivés ici.

Le développement de la culture du Chardonnay joue lui aussi un rôle significatif pour la région. Il est cultivé sur près de 740 hectares, mais cela n’a pas toujours été le cas. Si ce cépage est depuis des siècles l’un des vins blancs majeurs de Bourgogne et de Champagne, il ne fut autorisé en Allemagne qu’à partir de 1991. Cependant, comme certains viticulteurs palatins achetèrent des vignes françaises, certains ceps de Chardonnay allemand sont bien plus anciens.

Aujourd’hui, on trouve ce Chardonnay dans les caves du Palatinat, de quoi satisfaire les amateurs et amatrices de vin. À l’occasion d’une visite dans l’une des nombreuses vinothèques locales, comme la Vinothek Par Terre de Landau ou la Weinkammer de Maikammer, il est possible de déguster ces vins et de découvrir par soi-même ce que le Palatinat a à offrir.

Dégustation de vin à la vinothèque Weinkammer, Palatinat

Dégustation de vin à la vinothèque Weinkammer, Palatinat

Les Palatin(e)s connaissent assurément le plaisir de vivre. Partout, les visiteurs découvriront l’histoire de la région, partagée entre joie de vivre, vins gourmets et spécialités culinaires.

Plus d’activités et de points d’intérêt dans le Palatinat


Itinéraire cyclable de la route des vins allemande

dur

97,8 km

7:00 h
Sur près de 100 km, nous explorons la plus grande région viticole d’Allemagne et nous découvrons le…

Visite de Geiersteine

médium

5,4 km

2:00 h
Circuit premium court, varié et confortable.

Piste cyclable chou et betterave

médium

139,7 km

8:00 h
L’Itinéraire cyclable « Choux et betteraves » est tout particulièrement adapté aux cyclistes de…

Porte des vins allemande, Schweigen-Rechtenbach

Schweigen-Rechtenbach C'est la porte d'entrée de la route des vins allemande et, en même temps, l'emblème de la double municipalité de Schweigen-Rechtenbach. Elle a été…

Cathédrale de Spire - Patrimoine mondial de l'UNESCO

Speyer Cathédrale du diocèse de Spire, basilique romane fondée avant 1030 par Conrad II, consacrée en 1061 ; c'est l'un des plus importants et des plus…

Château de Hambach

Neustadt/Weinstrasse En 1832, le château de Hambach est devenu le « berceau de la démocratie allemande » (Theodor Heuß) et une manifestation de l'unité nationale et de la…

Musée historique du Palatinat de Spire

Speyer Le Musée historique du Palatinat présente régulièrement de grandes expositions spéciales destinées aux amateurs d'histoire culturelle ou aux familles.…

Musée de Herxheim

Herxheim bei Landau Promenez-vous dans le département d'histoire culturelle et admirez les bobines à cigares et les métiers à tisser. Plongez dans l'histoire du tabac à…

Thermes du Palatinat du Sud

Bad Bergzabern Les thermes du Südpfalz vous accueillent à l'extrême sud du Palatinat, nichés entre les vignobles et la forêt palatine. Ici, vous échapperez aisément…