Sternenpark Pfälzerwald: Comment protéger la nuit


À cause de l’éclairage toujours plus intense des villes et des communes, notre Terre brille de plus en plus dans l’espace. À l’inverse, dans le ciel nocturne, les étoiles sont souvent à peine visibles depuis le sol, car il ne fait tout simplement pas assez sombre. Heureusement, de nombreux sites essaient de limiter cette pollution lumineuse, comme le Sternenpark Pfälzerwald (« réserve de ciel étoilé de la forêt palatine »), où des visites guidées et des ateliers sont également proposés en automne et en hiver.

Là-bas, d’immenses arbres s’élèvent dans le ciel nocturne, au cœur de forêts remplies de hêtres, de chênes, d’érables, de pins et d’autres conifères. Entre les méandres des ruisseaux, de larges prairies et vallées abritent des espèces végétales rares. La forêt palatine abrite une faune très riche, composée de lynx, d’abeilles sauvages, de cormorans et de grandes aigrettes, que l’on peut apercevoir en hiver. En raison de sa grande biodiversité et de son atmosphère idéale, la plus grande zone forestière d’Allemagne est depuis longtemps inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO comme réserve de biosphère. Avec le parc naturel des Vosges du Nord, elle est ainsi la seule réserve de biosphère transfrontalière d’Allemagne.

Magnifique ciel étoilé au-dessus de la forêt palatine, Palatinat

Magnifique ciel étoilé au-dessus de la forêt palatine, Palatinat

De nuit, observée depuis l’espace, la forêt palatine est une vaste étendue sombre au milieu des villes et des nœuds lumineux de Rhénanie-Palatinat. Si, depuis une clairière, vous levez les yeux au-dessus des arbres, vous pourrez admirer un vaste ciel étoilé et découvrir la Voie lactée, ainsi que ces nombreux objets célestes que nos ancêtres ont utilisés pendant des siècles pour se repérer. Cependant, de nos jours, une si belle vue sur le ciel étoilé est devenue quelque chose d’exceptionnel. Au-dessus de nos villes, un ciel couvert est jusqu’à 1 500 fois plus lumineux que le ciel nocturne naturel, et souvent, seules quelques étoiles sont visibles. Une grande partie de la population mondiale est désormais contrainte de vivre avec une telle pollution lumineuse. Cependant, la forêt palatine en est encore largement exemptée, et elle doit le rester.

L’itinéraire de randonnée Deutsch-französischer Burgenweg, forêt palatine, Palatinat

L’itinéraire de randonnée Deutsch-französischer Burgenweg, forêt palatine, Palatinat

Outre ses grands espaces forestiers, la réserve de biosphère de la forêt palatine est ponctuée de ruisseaux, de formations rocheuses et de divers paysages non forestiers ouverts, comme des prairies, des bosquets et des vergers. Certaines parties de la zone protégée de la forêt sont devenues l’habitat de nombreux animaux craintifs, ainsi que d’espèces de plantes et de champignons spécifiques. Avec un peu de chance, vous pourrez observer des salamandres tachetées, des lamproies de Planer, des odonates rares ou l’une des nombreuses espèces de chauves-souris.

Toutefois, il est aussi possible de découvrir la forêt palatine de manière plus active. Un réseau d’itinéraires de randonnée aménagés passe notamment près d’anciens châteaux et d’immenses rochers de grès. Vous pourrez installer votre campement sur l’un des treize sites de trekking situés entre les ruines du château de Guttenberg, au sud, près de la frontière française, et le mont Tonnerre, au nord. Ces sites peuvent également être ajoutés à un itinéraire de plusieurs jours. De plus, le parc à VTT Mountainbikepark Pfälzerwald vous offrira plus de 900 kilomètres de pistes pour vous amuser. Quant aux grimpeurs, ils pourront tester leurs capacités sur d’imposants massifs rocheux d’altitude de grès bigarré ou au sein d’anciennes carrières.

Le château de Berwartstein de la réserve de biosphère de la forêt palatine, près de Dahn, Palatinat

Le château de Berwartstein de la réserve de biosphère de la forêt palatine, près de Dahn, Palatinat

Randonneurs près du rocher de Trifels, le long du Pfälzer Weinsteig, Palatinat

Randonneurs près du rocher de Trifels, le long du Pfälzer Weinsteig, Palatinat

Une réserve de ciel étoilé est une zone qui présente encore des paysages nocturnes intacts et de laquelle il est possible d’observer un riche ciel étoilé. Le terme a été inventé par l’International Dark Sky Association (IDA), qui lutte contre la pollution lumineuse depuis sa fondation en 1988. Plusieurs zones de la forêt palatine répondent idéalement à ces critères, comme le montrent les mesures de la luminosité du ciel effectuées par l’Université technique de Kaiserslautern. Dans les régions de Bad Dürkheim, du Palatinat-Sud-Ouest, de la Route-du-Vin-du-Sud et de Kaiserslautern, le projet Sternenpark Pfälzerwald souhaite sensibiliser les populations à la protection de la nuit naturelle et montrer comment une réduction de la pollution lumineuse peut économiser l’énergie, tout en préservant le ciel nocturne.

Ciel étoilé au-dessus de la forêt palatine, Palatinat

Ciel étoilé au-dessus de la forêt palatine, Palatinat

Plusieurs solutions permettent d’informer les populations, comme des dépliants et des sites web sur le projet. Un élément majeur du projet est le sceau d’approbation « Communauté de ciel étoilé », qui récompense les villes dont les éclairages sont respectueux du ciel nocturne et de l’environnement lorsqu’elles sont situées dans la zone d’activité du projet. Il est attribué selon les critères de l’IDA. Les communautés intéressées reçoivent un catalogue de solutions de modernisation et de financement, ainsi que des exemples de calculs de coûts, afin de proposer un éclairage naturel et écologique. Tout cela dans le but que le trésor naturel de l’observation du ciel soit préservé pour les générations futures.

Mais ce n’est pas tout. « Hôtes de ciel étoilé » est le nom d’un sceau d’approbation pour les sites d’hébergement et de restauration qui protègent le ciel étoilé, dans le but de promouvoir le tourisme astronomique. L’objectif est de proposer un hébergement adapté pour les visiteurs qui aiment observer le ciel, mais également de sensibiliser les professionnels du secteur Horeca au sujet de la pollution lumineuse. Cela peut se faire en distribuant des lampes de torche à lumière rouge, des cartes du ciel ou des jumelles, mais aussi en adaptant les horaires de sortie ou en informant les visiteurs des événements astronomiques ayant lieu aux alentours.

Une carte spéciale permet également d’identifier les zones de la forêt palatine qui sont particulièrement adaptées à l’observation du ciel. Une pollution lumineuse relativement faible, une faible obstruction de la vue par des arbres ou des bâtiments, ainsi qu’une bonne accessibilité en voiture ou par un sentier sont parmi les critères qui rendent les sites adaptés à l’observation du ciel. De petites infrastructures de proximité comme des toilettes ou un lieu pour manger ont également leur importance. Des panneaux sont également présents pour renseigner les visiteurs sur le projet et sur l’observation du ciel.

Afin de diffuser le plus largement possible le sujet, les guides touristiques de la région seront là pour vous aider et vous renseigner. Les jeunes sont également impliqués dans la promotion de la protection et de l’intérêt des lieux sombres de la forêt palatine, notamment à travers des concours scolaires. Le projet Sternenpark Pfälzerwald a pu voir le jour aussi grâce au soutien de l’Astronomische Vereinigung Vorderpfalz, de la Studentische Arbeitsgemeinschaft Astronomie de l’Université technique de Kaiserslautern, de la Naturwissenschaftliche Verein de Deux-Ponts, de l’Observatoire de Deux-Ponts et du Pfälzer Schdernegugger. Un projet pour que les futures générations puissent avoir la chance d’observer la Voie lactée à l’œil nu elles aussi.

Plus d'activités et de points d'intérêt dans le Palatinat :


Le Wandermenü du Palatinat

Si vous souhaitez vous promener dans le Palatinat, différents circuits s’offrent à vous. Suivez des itinéraires courts relativement plats et des sentiers pour des excursions d’une journée, pour des…

Pistes cyclables du Palatinat

Découvrez le Palatinat à vélo, le long des pistes Alsenz-Radweg ou Glan-Blies-Radweg, mais aussi sur la Deutsche Weinstraße (route du vin allemande), ou même dans le Mountainbikepark (parc VTT) de la…

Maison de la durabilité

Trippstadt La Maison de la durabilité se veut être un forum central dans la réserve de biosphère de la forêt palatine-Vosges du Nord, qui vise à fournir une…