Châteaux du Hunsrück : entre légendes, héros et aventures


Armures splendides, robes colorées, épées tranchantes, boucliers, arcs et flèches, sans oublier les hautes tours et les murs imposants : le Moyen Âge a toujours été sujet aux mythes et légendes. Encore aujourd’hui, les histoires des princes, évêques, chevaliers et dames de ces temps animent l’imagination des petits et des grands. D’ailleurs, avec ses près de 60 châteaux et ruines médiévaux à l’atmosphère mystique, le Hunsrück ne manquera pas de vous faire rêver. Il y a des siècles, ils furent construits petit à petit pour défendre les précieuses ressources minières de la région. Alors, n’attendez plus et venez les écouter attentivement vous raconter leurs histoires intrigantes de guerre et d’honneur.

L’une des nombreuses histoires médiévales du Hunsrück concerne le château de Kastellaun qui, comme beaucoup d’autres, fut détruit par le Roi-Soleil Louis XIV lors de la guerre de succession du Palatinat, à la fin du XVIIe siècle. Aujourd’hui, ses ruines trônent fièrement au-dessus de la ville dont il porte le nom.
De fait, le château de Kastellaun était donc l’un des sites les plus importants du Hunsrück. Il fut construit au XIIIe siècle par les comtes de Sponheim qui, à cette époque, régnaient sur ce territoire situé entre le Rhin, la Moselle et la Nahe. L’éperon rocheux, depuis lequel le château surplombe la ville, est d’ailleurs composé de la fameuse ardoise du Hunsrück. Initialement, le plateau triangulaire de cet éperon n’a servi qu’à ériger une installation défensive en bois. Puis, grâce au pouvoir grandissant et à l’importance du château, les maisons en bois furent peu à peu remplacées par des constructions en pierre.

Coucher de soleil près du château de Kastellaun, Hunsrück

Coucher de soleil près du château de Kastellaun, Hunsrück

Au début du XIVe siècle, le comte Simon II et sa femme Elisabeth emménagèrent au château. Ils aménagèrent le château de Kastellaun avec un donjon, un mur d’enceinte et un petit logis : la concrétisation du rêve de chaque seigneur et de ses proches. De plus, cela apporta prospérité à la ville, qui obtint notamment le droit mercantile. D’ailleurs, comme autrefois, le marché continue d’avoir lieu de nos jours, chaque mercredi. Dans tous les cas, vous avez la possibilité de visiter le château chaque jour de la semaine ! À la Haus der regionalen Geschichte (« maison de l’histoire régionale ») qui y est rattachée, vous pouvez revivre la vie au château de manière interactive : les enfants peuvent même se déguiser en chevaliers ou en dames. En outre, de belles zones de jeu et un rallye muséal passionnant font en sorte que chaque passage au château de Kastellaun soit une aventure pour toute la famille.

Vue intérieure des ruines du château de Balduinseck près de Mastershausen, Hunsrück

Vue intérieure des ruines du château de Balduinseck près de Mastershausen, Hunsrück

En revanche, la suite de l’histoire du comte Simon II et de sa femme Elisabeth ressemble à un drame familial, car la prospérité croissante du Hunsrück n’est pas restée inconnue à Baudouin de Luxembourg, archevêque de Trèves. En 1320, il construit le somptueux château Baldenau à Morbach, le seul château entouré d’eau du Hunsrück. Selon les dires, il souhaitait repousser les comtes de Sponheim. Un an plus tard, l’archevêque avait développé un esprit guerrier et conquérant, et assiégea le château de Kastellaun. Fort heureusement, Elisabeth de Sponheim était une parente de Baudouin et une femme raisonnable : elle implora sa grâce et négocia un accord pacifique. Quelques années plus tard, Baudouin construit le château Balduinseck à seulement six kilomètres de Kastellaun. L’ambitieux archevêque ne semblait pas se satisfaire de cette paix.

Outre le château de Kastellaun, le château Balduinseck et le château Baldenau ne sont aujourd’hui plus que des ruines à visiter. Témoins de pierre d’une histoire mouvementée, ils forment un paysage digne des belles légendes, même par temps brumeux. Il est d’ailleurs tout à fait possible de prendre le temps de faire une randonnée dans ce paysage enchanteur de forêt vierge et de ruines, en plus d’une visite. Selon les conditions, vous pouvez choisir l’itinéraire de votre choix : le Schinderhannespfad, qui se trouve entre Kastellaun et Gemünden, est par exemple particulièrement intéressant. Le célèbre chef brigand sévit dans la région, et il paraît que son esprit continuerait de hanter les environs.

Pour le Saar-Hunsrück-Steig, qui va du pont suspendu Geierlay à Kastellaun, il vous faudra par contre beaucoup de courage, car le pont n’est pas fait pour les visiteurs souffrant du vertige. Si vous y parvenez, vous vous enfoncerez ensuite dans les profondeurs de la forêt et passerez devant des parois d’ardoise, avant d’arriver au château Balduinseck. Vous pouvez également partir du château de Kastellaun pour découvrir la gorge de la Baybach, très sauvage. Alors que la Baybach s’écoule vivement derrière vous, vous ferez face à des ascensions et descentes abruptes à même l’ardoise du Hunsrück, ainsi qu’à des passages d’escalade. Un véritable défi pour les âmes aventurières, jeunes ou moins jeunes !

Le pont suspendu Geierlay dans le Hunsrück : 360 mètres de long et 100 mètres de haut

Le pont suspendu Geierlay dans le Hunsrück : 360 mètres de long et 100 mètres de haut

Randonnée à travers la forêt en passant par l'ardoise dans sa forme la plus originale, Hunsrück

Randonnée à travers la forêt en passant par l'ardoise dans sa forme la plus originale, Hunsrück

Le long des Traumschleife du Hunsrück


Cette fois, Martin Seidler vous emmène le long de l’itinéraire Traumschleife Layensteig Strimmiger Berg, dans le Hunsrück. Ici, à chaque pas, vous pourrez ressentir la nature sauvage sous vos pieds. Vous pourrez observer des crapauds, des lézards et d’autres animaux, emprunter des passages d’escalade et des échelles armés de vos crampons et de vos cordes et vous aventurer dans les profondeurs des tunnels de montagne, afin de découvrir l’ardoise du Hunsrück sous ses meilleurs aspects. Une expérience inoubliable !

Plus d’activités dans le Hunsrück pour les amoureux de la nature


Traumschleife Masdascher Burgherrenweg (Boucle de rêve Masdascher Burgherrenweg)

médium

13,9 km

5:00 h
Au cœur du paysage enchanteur du Hunsrück, le « Masdascher Burgherrenweg » constitue une randonnée…

Circuit Traumschleifen Saar-Hunsrück

Avec ses « boucles de rêve », le Saar-Hunsrück-Steig, un réseau dense de sentiers incomparable, a été créé pour vous inviter à des randonnées au cœur d'un paysage onirique.

Burg Grimburg

Grimburg Le château de Grimburg a été construit vers 1190 comme château d'État des archevêques de Trèves. Elle était autrefois la résidence officielle de près…

Heimathaus

Kirchberg HeimatmuseumÀ quelques pas de la place du marché se trouve une maison à colombages étonnante et étroite qui abrite un petit musée qui vaut le détour,…

Gemündener Schloss

Gemuenden Gemünden, château (propriété privée)Ce magnifique bâtiment érigé par les comtes de Sponheim trône sur le Hunsrück depuis le XIVème siècle. Au fil du…

Burgruine Koppenstein ARGO

Henau Château médiéval Koppenstein, depuis le XIIe siècle

Musée du Hunsrück

Simmern Exposition impressionnante sur la géologie, le paysage naturel et culturel du Hunsrück, l´histoire sociale du 19ième siècle, l´émigration vers le…