Sorcières et mariages


Le château de Grimburg ressemble presque à un château hanté. Entouré d’une forêt à l’apparence féérique, au milieu du massif de Hunsrück, entre la Moselle et le Rhin, le château a des airs de demeure du comte Dracula. Au sommet de leur tour, les sorcières auraient attendu leur mort, après avoir été torturées pour avouer leurs actes.

La chasse aux sorcières a pris de grandes proportions dans le Hochwald, c’est pourquoi un château et un musée aux sorcières ont été ouverts à Grimburg. Il montre l’aveuglement de générations entières et la persécution extrême pour quelques confessions. À cette époque, tout le monde dénonçait tout le monde, et même des ecclésiastiques furent brûlés sur les bûchers.

Le musée expose également des pièces provenant du château, situé à deux kilomètres de la ville. Longtemps oublié, il est tombé dans l’oubli et a connu destruction et ablation, pendant que la Belle au Bois Dormant dormait. Vers 1980, il fut redécouvert et partiellement reconstruit.

Aujourd’hui, c’est une destination populaire pour les randonnées et les excursions, mais aussi toutes autres sortes d’événements. On y organise mariages, fêtes médiévales et même barbecues. La tour de la cuisine abrite une belle cuisine, et la tour d’entrée possède des logements pour la nuit.

Il s’y passe beaucoup de choses, surtout par beau temps. Un kiosque accueille les visiteurs avec du café et des gâteaux, pendant que les enfants peuvent profiter de jeux chevaleresques et magiques. Le donjon peut être escaladé et ceux qui luttent pour monter les escaliers raides seront récompensés par une magnifique vue panoramique sur la forêt du Hunsrück.

Château de Grimburg, Hunsrück

Château de Grimburg, Hunsrück

La ville et le château ont longtemps partagé une histoire commune. Tout a commencé au 12ème siècle, lorsque les seigneurs de Sarrebruck y ont fait construire leur premier château. L’empereur Louis IV a même accordé au village le statut de ville, et le château est devenu une forteresse d’État des archevêques de Trèves. À son apogée, des personnalités allaient et venaient, et en 1512, l’empereur Maximilien est personnellement venu dans le Hunsrück pour chasser le faucon.

Son déclin a commencé pendant la guerre de Trente Ans, et à la fin de la guerre de succession du Palatinat (1688-1697), le château de Grimburg n’était plus que ruines. Il n’a pas été repeuplé, et la région fut appelée Sauscheid jusqu’en 1932. Ensuite, les locaux se sont souvenus de l’ancien nom de la ville et de son château, si bien qu’aujourd’hui, deux destinations portent le nom de Grimburg : les ruines situées au cœur de la forêt, et le village, avec son château et son musée des sorcières.

Visite du château de Grimburg, Hunsrück

Visite du château de Grimburg, Hunsrück

Découverte du château de Grimburg, Hunsrück

Découverte du château de Grimburg, Hunsrück

 

Plus d’activités dans l’Hunsrück pour les amateurs de culture:


Plus d'informations sur un séjour dans le Hunsrück

Découvrez tous les événements, les activités et autres destinations régionales dans le Hunsrück.

Hunsrück-Museum

Musée du Hunsrück

Simmern Exposition impressionnante sur la géologie, le paysage naturel et culturel du Hunsrück, l´histoire sociale du 19ième siècle, l´émigration vers le…
Hunsrückhaus

Maison du Hunsrück

Hilscheid Exposition et informations autour du paysage, de la forêt, du climat, de l’environnement et des loisirs. Espace de jeux dans la forêt et espace…
Hängeseilbrücke 3

pont suspendu

Sosberg L'un des plus beaux ponts suspendus en corde d'Allemagne.