L’or blanc du Westerwald…


Qui peut également être de couleur bleu-gris ! Nous parlons ici de l’argile. Dans le sol du Westerwald se trouve le gisement d’argile le plus important et le plus qualitatif d’Europe. Pas étonnant que l’artisanat potier soit également une tradition locale. Jusqu’au milieu du XXe siècle, les affaires étaient florissantes. Bien que — ou justement parce que — l’âge d’or de la céramique soit ici révolu, dans le Kannenbäckerland (« pays des potiers »), vous pouvez admirer cet artisanat au plus près.

Le grès traditionnel en argile est façonné sur le tour de potier, Westerwald

Le grès traditionnel en argile est façonné sur le tour de potier, Westerwald

Production du grès traditionnel émaillé au sel dans la poterie Girmscheid, Westerwald

Production du grès traditionnel émaillé au sel dans la poterie Girmscheid, Westerwald

Encore une fois : l’argile du Westerwald est toujours très convoitée aux quatre coins du monde, et ce, surtout pour les céramiques raffinées qui sont fabriquées avec. Sa composition est d’une qualité unique : plutôt fine et malléable, elle est idéale pour les artistes, potiers et céramistes. De nos jours, dans le Westerwald, il existe encore huit carrières dans lesquelles l’argile est exploitée. Si vous avez l’occasion de découvrir une telle carrière à ciel ouvert, vous serez sans aucun doute impressionné par les énormes trous et les différentes strates situés autour de la carrière. Vous pouvez également découvrir nos images de drones sur ce lien.

L'artiste Susanne Boerner en train de façonner une figurine en céramique, Westerwald

L'artiste Susanne Boerner en train de façonner une figurine en céramique, Westerwald

Dans le Kannenbäckerland, vous pouvez découvrir les nombreuses possibilités de transformation de l’argile en vaisselle, œuvres d’art, bijoux ou objets de décoration. La Töpferei Girmscheid de Höhr-Grenzhausen est par exemple l’un des rares ateliers à toujours fabriquer le traditionnel grès bleu-gris émaillé au sel. À l’occasion d’une visite guidée de l’atelier, vous pourrez observer le travail des potiers et admirer, voire acheter leurs créations dans la boutique. Cependant, le marché du grès classique a ensuite fortement reculé, et de nombreux ateliers ont cherché d’autres solutions. Le panel est à la fois simple et avant-gardiste : on y trouve de la céramique utilitaire design (plats, bols, vases, assiettes), moderne et superbement filigranée, des bijoux en céramique, et même différents objets d’art. Dans les nombreux ateliers, il est possible d’admirer les artistes à l’œuvre et de voir à quel point la céramique peut être fascinante et diversifiée.

Le Keramikmuseum Westerwald (« musée de la céramique du Westerwald ») en offre d’ailleurs un très bel aperçu. Ce musée est l’un des plus grands musées de céramique d’Europe et illustre la relation entre art, artisanat et histoire locale. On peut y découvrir un échantillon de tout ce qui a pu être fabriqué en argile autrefois et de nos jours. D’ailleurs, le Keramikmuseum est également accessible aux personnes en situation de handicap moteur et/ou en fauteuil roulant.

L’Europäische Keramikmarkt (« marché européen de la céramique ») de Höhr-Grenzhausen est un autre temps fort. Près de 150 exposants de toute l’Europe s’y retrouvent pour exposer toutes les créations que permet l’art céramique moderne, sur un marché de près de 500 mètres de long. Outre la céramique utilitaire et décorative, on peut y trouver du grès émaillé au sel, des bijoux en céramique et bien d’autres objets faits de l’or blanc du Westerwald. Alors, que diriez-vous d’une petite visite pour ramener un souvenir à la maison ?

Le musée de la céramique te présente des pièces d'exposition variées, Westerwald

Le musée de la céramique te présente des pièces d'exposition variées, Westerwald

Les objets en céramique sont fabriqués à la main et ennoblis de manière artistique, Westerwald

Les objets en céramique sont fabriqués à la main et ennoblis de manière artistique, Westerwald

L’art potier du Westerwald


Pour conclure ce fascinant voyage à travers la Rhénanie-Palatinat, Martin Seidler se rend dans le Kannenbäckerland (« pays des potiers »), au cœur de la belle région du Westerwald. Ici, depuis plus de 7 000 ans, l’argile est le noyau de la vie et des créations des potiers et artisans d’art locaux. Encore aujourd’hui, ce métier très ancien nécessite un remarquable travail à la main, car les machines ne sont pas capables d’être suffisamment précises et délicates. Dans cette vidéo, vous pourrez découvrir comment est obtenue la couleur bleue typique de la céramique du Westerwald.

Plus d’activités dans le Westerwald pour les amateurs de culture


Westerwälder Kannenbäckerstraße - Auf der Spur des "weißen Goldes"

facile

72,3 km

1:05 h
La route circulaire "Westerwälder Kannenbäckerstrasse" est longue de 66 kilomètres et me fait…

Wäller Tour Brexbachschluchtweg - Grenzau

dur

16,4 km

5:00 h
Le sentier de randonnée premium certifié Brexbachschluchtweg mène sur 16,4 km depuis Grenzau à…

Burg Grenzau

Höhr-Grenzhausen Sur une crête rocheuse au-dessus de la vallée du Brexbach, le château de Grenzau s'élève dans le ciel du Westerwald. Les ruines du château sont le…

Europ. Töpfermarkt Ransbach-Baumbach

01.10.2022

Ransbach-Baumbach Depuis maintenant 38 ans, le "Marché européen de la poterie" a lieu chaque année…

Europ. Töpfermarkt Ransbach-Baumbach

02.10.2022

Ransbach-Baumbach Depuis maintenant 38 ans, le "Marché européen de la poterie" a lieu chaque année…