Le fidèle troubadour


Le troubadour Blondel était quelqu’un de fidèle : lorsque son seigneur et ami Richard Cœur de Lion disparut, il partit à sa recherche. De château en château, il chanta la chanson qu’il avait écrite avec le roi. À Trifels, dans le Palatinat, il obtint finalement une réponse. Il entendit Richard Cœur de Lion chanter depuis les cachots, et après que Blondel ait retrouvé son maître, il le libéra. Qu’il y soit parvenu par la force ou la négociation, il existe différentes versions de cette légende médiévale. Au fil des siècles, l’histoire s’est enrichie et a inspiré de nombreux poètes, compositeurs, chanteurs, ainsi que des paroliers musicaux.

En effet, le roi Richard Ier d’Angleterre, connu sous le nom de Richard Cœur de Lion, fut emprisonné dans le château de Trifels à la fin du XIIème siècle. Pendant sa croisade en Terre Sainte, il s’était fait un ennemi de l’empire, et à son retour, il fut capturé près de Vienne et remis à l’empereur Henri VI. Il fit alors enfermer Richard Cœur de Lion dans le château, qui trône sur un rocher près d’Annweiler.

Du sommet, il y a une vue fantastique sur la forêt palatine, qui a été l’un des premiers parcs naturels d’Allemagne et qui, avec les Vosges du Nord, est une réserve naturelle inscrite au patrimoine de l’UNESCO. À l’intérieur du château, les visiteurs peuvent voir la pièce où Richard Cœur de Lion fut enfermé : une pièce ornée d’un plafond à voûte croisée et d’épais murs de grès rouge. La prison possède des fenêtres, une cheminée, et n’a rien d’un donjon ou d’un cachot. Après tout, Richard Cœur de Lion était un roi, et donc un prisonnier de valeur, qui ne fut libéré qu’en échange d’une importante rançon de 23 tonnes d’argent.

Coucher de soleil au château de Trifels, Palatina

Coucher de soleil au château de Trifels, Palatina

Les visiteurs qui assistent à la pièce de théâtre de Markus Maier peuvent en apprendre plus sur l’histoire de ce célèbre prisonnier. L’acteur emprunte différents rôles, et incarne notamment l’empereur Henri VI, le troubadour Blondel, mais aussi Johann, le frère de Richard Cœur de Lion, qui a d’abord refusé le paiement de la rançon. De la chapelle à la salle impériale, les visiteurs partent à la rencontre de l’histoire du château, qui est un témoignage impressionnant de la puissance impériale. Ce château était considéré comme le plus important de tout le Saint Empire romain, et comme il était particulièrement sécurisé, les seigneurs n’y hébergeaient pas uniquement des prisonniers. Aux XIIème et XIIIème siècles, les trésors impériaux y étaient également conservés : la couronne, le sceptre et l’orbe.

Vue sur la forêt palatine depuis le château de Trifels, Palatinat

Vue sur la forêt palatine depuis le château de Trifels, Palatinat

Château de Trifels près d’Annweiler am Trifels, Palatinat

Château de Trifels près d’Annweiler am Trifels, Palatinat

Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer des répliques de ces insignes dans la salle du trésor du château, et au musée, l’exposition Macht und Mythos (« pouvoir et mythes ») vous en apprendra plus sur la construction du château et son histoire. La salle impériale du château accueille également des concerts. Lors des Trifels-Serenaden (« sérénades de Trifels »), très populaires, il est possible d’entendre de la musique classique résonner dans les pièces du château.

Et si vous vous demandez comment les pierres de ces puissants bâtiments étaient travaillées et transportées jusque là-haut, la réponse se trouve au « Museum unterm Trifels » (musée Trifels) d’Annweiler. Vous pourrez y apercevoir une cabane de construction médiévale, et découvrir les autres métiers de cette époque lointaine. Chaque été, la ville célèbre également son Löwenherz-Fest (festival Coeur de Lion). C’est un grand festival médiéval où des animations, un marché, des chevaliers, des jongleurs et des troubadours vous feront revivre cette époque.

Vue du château de Trifels, Palatinat

Vue du château de Trifels, Palatinat

Plus d’activités dans le Palatinat pour les amateurs de culture:


Plus d'informations sur un séjour dans le Palatinat

Découvrez tous les événements, les activités et autres destinations régionales dans le Palatinat.

La Pfalzcard : une carte destinée aux visiteurs du Palatinat

Grâce à la Pfalzcard, profitez d’un séjour tout compris : dans toute la région, vous pouvez utiliser les transports publics et profiter de plus de 100 activités de loisirs, gratuitement. Une centaine…

Visite de Spire

Ville impériale palatine aux airs méditerranéens : l’imposante église de l’empereur et le Mariendom sont des passages obligés de votre visite (en anglais).

Hambacher Schloss -  Rolf Schädler

Château de Hambach

Neustadt/Weinstrasse En 1832, le château de Hambach est devenu le « berceau de la démocratie allemande » (Theodor Heuß) et une manifestation de l'unité nationale et de la…
Burgruine Drachenfels

Ruines du château de Drachenfels

Busenberg Le château de Drachenfels est l'une des principales attractions du Wasgau. Il a probablement été construit peu après 1200. En 1523, le château a été…
Wegelnburg

Ruines du château de Wegelnburg

Nothweiler Lieu : près de Schönau ou de Nothweiler.Les ruines du château de Wegelnburg sont situées à une altitude de 572 mètres, et s'étendent sur une crête…
Dom und Maximilianstraße

Cathédrale de Spire - Patrimoine mondial de l'UNESCO

Speyer Cathédrale du diocèse de Spire, basilique romane fondée avant 1030 par Conrad II, consacrée en 1061 ; c'est l'un des plus importants et des plus…