Des voisins belliqueux


Aujourd’hui, ils semblent si pacifiques, mais autrefois, ils étaient ennemis : séparés uniquement par la vallée, les deux châteaux de Manderscheid, dans l’Eifel, une région au nord de la Moselle, sont en face l’un de l’autre. Ces deux magnifiques ruines n’auraient pas pu être mieux placées. Les panoramas qu’ils proposent séduisent les visiteurs et les amoureux de la nature y trouvent un petit coin de paradis pour séjourner.

S’ils avaient fait une pause ici à l’époque, au Moyen-Âge, ils auraient très probablement éprouvé le même émerveillement. Pendant des siècles, les voisins se sont pourtant battus jusqu’à la mort, et ceux de l’Oberburg (château supérieur) ne supportaient pas ceux du Niederburg (château inférieur). Mais ce n’est pas un hasard si deux murs fortifiés se trouvent si près l’un de l’autre. La vallée de la Lieser, qui s’étendait entre eux, n’était pas seulement une frontière entre deux châteaux, mais aussi entre deux États : ici, le duché de Luxembourg et l’électorat de Trèves se sont souvent affrontés, très brutalement.

En 1147, l’évêque de Trèves récupéra l’Oberburg, tandis que le Niederburg était administré par les comtes de Manderscheid qui, en tant que huissiers de l’abbaye d’Echternach, représentaient le Luxembourg. Ce sont des territoires spirituels, comme il y en avait beaucoup dans le Saint Empire Romain. Les princes de l’Église étaient très laïques dans leurs revendications territoriales et ne craignaient pas la violence.

L’un des évêques les plus puissants était Baudouin de Luxembourg (1285-1354), qui était prince-électeur de Trèves et a couronné de nombreux rois. À cette époque, aucun souverain de pouvait l’ignorer. De 1346 à 1348, il décida d’assiéger le Niederburg de Manderscheid avec ses troupes, une nouvelle tentative pour faire tomber son voisin. Il ne réussit pas, car le comte Guillaume V de Manderscheid avait auparavant agrandi le Niederburg pour en faire une forteresse presque impénétrable : aujourd’hui encore, c’est un regroupement impressionnant de murs, de tours de défense, de remparts et de résidences. Guillaume V transforma presque le Niederburg en une ville-château et prit Manderscheid, le village de la vallée, pour l’entourer de murs fortifiés. Le village était une population de drapiers, qui travaillaient dur, et dont les produits en laine étaient célèbres au-delà des frontières.

Niederburg de Manderscheid, Eifel

Vue sur le Niederburg de Manderscheid, Eifel

Aujourd’hui, celui qui traverse le village en voiture peut encore admirer les remparts du château, devant lesquels les drapeaux jaunes et rouges de la région flottent, ornés des armoiries d’un passé glorieux. Chaque année, au mois d’août, une grande fête des chevaliers est organisée au Niederburg, avec des combats et des mises en scène, qui font voyager les visiteurs dans le passé.

Drapeaux rouge et jaune devant le Niederburg de Manderscheid, Eifel

Drapeaux rouge et jaune devant le Niederburg de Manderscheid, Eifel

Châteaux de Manderscheid, Eifel

Vue sur l’Oberburg et le Niederburg de Manderscheid, Eifel

En 1673, l’Oberburg fut détruit, et en 1794, le Niederburg fut attaqué par les troupes françaises. Ils ne furent pas reconstruits, puisque le temps des chevaliers et des forteresses était révolu.

Au pied des châteaux se trouve le café du château, dont les gâteaux faits maison sont irrésistibles. Plus haut, les guides du château vous feront revivre le Moyen-Âge, et pour quelques euros, vous pouvez également vous promener dans le Niederburg.

Quant à lui, l’Oberburg est accessible gratuitement. Il est même possible de grimper dans son donjon. Cela vous donnera un incroyable aperçu de ce qu’était la vie à l’époque, lorsque l’on surveillait l’ennemi, que l’on se jetait des pierres ou que l’on établissait des stratégies de bataille.

Burgencafé de Manderscheid, Eifel

Burgencafé près des châteaux de Manderscheid, Eifel

Intérieur du Burgencafé de Manderscheid, Eifel

Joli Burgencafé près des châteaux de Manderscheid, Eifel

Plus d’activités dans l’Eifel pour les amateurs de culture:


Plus d'informations sur un séjour en Eifel

Découvrez tous les événements, les activités et autres destinations régionales en Eifel.

Schloss Bürresheim und barocker Garten

Schloss Bürresheim palace

St. Johann Le château de Bürresheim n’a jamais été conquis ou endommagé dans les guerres et a été continuellement habité jusqu’en 1921. Ainsi, le développement…
Genovevaburg in Mayen

Genovevaburg

Mayen Construit en 1280, détruit par les flammes en 1689. Reconstruction progressive depuis 1830. Abrite aujourd'hui le musée d'Eifel, le musée allemand de…
Weg zur Burg Eltz

Château Eltz - le château de conte de fées dans la forêt d'Eifel

Wierschem De hautes tours, des oriels pittoresques, des murs de protection et les profondes douves du château étonnent les visiteurs lorsque le château médiéval…